fbpx

Maison témoin – Etape 3. Pré-maçonnerie

Nouvelle maison témoin à Waterloo (1410)

T.PALM a le plaisir de vous annoncer qu’une nouvelle maison témoin intégrera dans les prochains mois son réseau de maisons témoins. Celle-ci sera située à Waterloo dans le Brabant Wallon. Cette villa est construite par T.PALM en association avec un Bureau d’Architecture indépendant. Elle sera utilisée comme maison témoin durant 2 ans. Au-delà de cette échéance, cette maison reviendra à son Maître d’Ouvrage, qui a préalablement et en toute indépendance, imaginé la maison et sélectionné les matériaux avec lesquels il souhaitait faire construire sa maison.

Tout au long de la construction, nous vous proposerons de suivre l’évolution du chantier au travers de mini-reportages photos détaillant les différentes étapes de la construction.

ETAPE 3. PRÉ-MAçonnerie

La pré-maçonnerie, de quoi s’agit-il ?

Lorsque les terrassiers quittent le chantier, ce sont les maçons qui entrent en piste.

Avant de s’attaquer à la construction des murs de la maison, les maçons ont un travail de préparation à réaliser. C’est ce qu’on appelle la phase de pré-maçonnerie. Cette phase comporte notamment les éléments suivants.

La boucle de terre, une protection contre les électrocutions

Dans un premier temps, les maçons placent la boucle de terre à même le sol, sur tout le périmètre du volume de la maison. Cette prise de terre est un élément rendu obligatoire en Belgique via le Règlement des installations domestiques électriques (RGIE). Elle permet d’évacuer ce qu’on appelle les courants de défaut vers la terre et, dès lors, d’éviter l’électrocution si un appareil est mal isolé ou si une perte de puissance électrique a lieu pour une raison diverse. Concrètement, la boucle de terre se présente sous la forme d’un conducteur métallique (fil de cuivre enrobé) enfoui dans le sol. On y raccorde tous les éléments susceptibles de représenter un danger potentiel.

Egouttage, des systèmes différents selon le niveau des égouts publics

Le réseau d’égouttage des fondations de la maison est mis en place par nos équipes de maçons.

Lorsque la dalle de cave se situe au-dessus du niveau de l’égout à la rue, l’égouttage de la maison se fait au niveau de la dalle de sol. Par contre, dans le cas contraire, lorsque le niveau de la dalle de sol est inférieur à celui des égouts de la rue, le système d’égouttage est installé ultérieurement et est suspendu au plafond des hourdis.

Le Visqueen, à quoi ça sert ?

Avant de procéder au bétonnage des fondations, les maçons déposent le Visqueen. Celui-ci a pour but de garder la laitance afin que le béton garde sa capacité maximale.

Il s’agit d’un film de polyéthylène, un plastique que l’on place entre la terre et la dalle de béton afin d’éviter que le ciment ne s’évacue du béton. La pose du Visqueen intervient donc avant le bétonnage. Ce plastique permet de limiter la perte de laitance du ciment, c’est-à-dire éviter que l’eau du béton ne se propage dans les terres. C’est grâce à lui que le béton garde son homogénéité et reste bien compact.

Ferraillage de la dalle de béton

Après avoir posé le Visqueen, les maçons entament le ferraillage de la dalle de béton.

Le ferraillage consiste à mettre en place les armatures nécessaires, le cas échéant, et préconisées par l’ingénieur en stabilité. Concrètement, cela consiste en une armature métallique composée de treillis en fer et placée à l’intérieur de la dalle.

Bétonnage de la dalle de sol

Lorsque les éléments ci-dessus ont été correctement configurés et, le cas échéant, validés par l’ingénieur en stabilité, les maçons passent à la phase ultime de la fondation de la maison : le bétonnage de la dalle. Ils coulent ainsi le béton dans l’assiette de la maison et/ou dans les semelles filantes creusées préalablement par les terrassiers.

Combien de temps cette étape de pré-maçonnerie dure-t-elle ?

Habituellement, comptez de 1 à 4 jours de travail pour cette phase de pré-maçonnerie. La durée varie en fonction du type d’égouttage et de l’armature nécessaire à la construction.

Suivez l’évolution de ce chantier au travers de nos mini-reportages
T.Palm