fbpx

Fabrice – Gestionnaire Rénovation

Fabrice Sciulara est le nouveau Gestionnaire Rénovation de T.Palm. Ce passionné a depuis longtemps la réno dans le cœur … Découvrez son interview.

C’est dans les bureaux de T.Palm, à Theux, que Fabrice nous reçoit. Entre les plans et les relevés de nouveaux projets, des coups de téléphone et des notifications de message, ce passionné de rénovation a pris le temps de répondre à nos questions.

Pouvez-vous vous présenter ? Fabrice Sciulara est gestionnaire rénovation chez T.Palm

Je m’appelle Fabrice, je suis gestionnaire rénovation. Pour faire bref, j’ai fait des études à Saint Laurent, à Liège, avec une spécialisation dessinateur – gestion de chantier. Et en même temps, j’allais sur le terrain et je faisais de la rénovation avec mon père.

J’ai travaillé comme dessinateur pendant deux ans à Liège en tant qu’indépendant, puis j’ai travaillé sur chantier 2 ans. J’ai ensuite été engagé comme dessinateur à la SNCB à Liège. J’ai passé des examens pour devenir technicien bâtiment et ouvrage d’art et suis parti travailler à Bruxelles un an avant de revenir à Liège pour la gestion des bâtiments du Sud-est de la Belgique. Et après, j’ai monté ma boite dans la rénovation avant d’être appelé par T.Palm.

Donc de la rénovation, chez T.Palm ? 

Oui, et ce n’est pas surprenant ! Ça fait longtemps que T.Palm est connu – et reconnu – dans le paysage wallon comme un constructeur de qualité. Si longtemps que certaines constructions de T.Palm bénéficierait d’un petit changement, d’une mise à jour technique en matière énergétique par exemple. C’est presque naturellement que d’anciens clients sont revenus vers nous, pour nous demander si nous ne faisions pas de réno.

Nous avons aussi de plus en plus de demandes récurrentes de personnes qui n’ont jamais construit avec T.Palm.

Et c’est donc pour ça que vous avez été nommé gestionnaire rénovation ? 

Je suis arrivé chez T.Palm en août, j’ai été engagé dans ce sens. Je gère déjà une quinzaine de demandes de rénovation … Le téléphone sonne tout le temps, j’ai pas mal de mails à traiter : on peut dire que l’entrée en matière est spectaculaire !

Qu’est-ce qu’on vous demande, généralement ? 

Vu la conjoncture, certaines personnes décident d’investir là où elles habitent. Et la première chose à laquelle elles pensent est la rénovation énergétique. Normal, vous me direz, avec les prix qui augmentent d’un côté et la prise de conscience environnementale de l’autre … Les gens veulent du confort, chez eux. Ils veulent revoir l’isolation, les fenêtres, la ventilation, installer des pompes à chaleur.

Vous l’avez dit, on connait surtout T.Palm comme un constructeur de qualité. Qu’est-ce qui change avec la réno ? 

Rien. (il rigole) Non, vraiment. Que ce soit dans la rénovation ou la construction, ce sont les mêmes expertises mises en œuvre, les mêmes corps de métier, la même attention aux finitions. On respecte le fameux triangle « client-architecte-constructeur ».

Ce qui diffère de la construction, c’est la mise en place du projet. Pour la construction, on part d’un terrain nu. En rénovation, il y a l’existant – et souvent, l’attachement qu’ont les clients dans leur maison.

Ce qu’on propose, c’est de faire une étude de faisabilité. C’est de déterminer si les envies du client sont faisables techniquement et dans son enveloppe budgétaire. On allie souvent à ça une étude PEB, prise en compte par l’architecte. On est directement dans le concret, sur le terrain, avec le client. Par exemple, s’ils veulent faire une salle de bain au rez-de-chaussée, où sont les arrivées et sorties d’eau ? Si elles sont de l’autre côté de la maison, ça va demander un peu plus de travail …

L’étude de faisabilité, finalement, c’est le socle de la rénovation ?

Oui, bien sûr. Et à plusieurs niveaux, d’ailleurs. D’un point de vue technique, c’est imparable : ça confronte les clients à la réalité de leur maison. Il y a parfois des choses que l’on ne peut tout simplement pas faire. D’un point de vue budgétaire, c’est aussi une source de réassurance, parce qu’on annonce un coût de la rénovation. Un peu comme pour la construction, nous annonçons le prix juste, à la vis près. Il n’y a aucune surprise, aucune facture sortie du chapeau.

Vous pourrez me dire que la rénovation, c’est aussi connu pour son côté « surprise, la poutre finalement ne tient plus ». Oui, c’est vrai. Mais justement, l’étude de faisabilité est tellement poussée que ça permet d’être au fait de tous les éléments de la maison. Évidemment, elle représente un coût aussi … En plus, le coût de cette étude est offert au client, si on fait la réno ensemble, évidemment !

Et au niveau de l’accompagnement, on reste sur la même qualité T.Palm ?

Je serais idiot si je vous disais « non » ! Bien-sûr : notre objectif est que le client n’ait qu’un seul interlocuteur T.Palm, du début à la fin des travaux. Et comme je vous le disais, construire, ça représente un coût émotionnel, mais rénover également. Les personnes nous confient leur maison, celle qui est déjà debout, celle qui abrite leurs souvenirs, et nous demandent de l’améliorer.

C’est important d’accompagner, de rassurer, d’expliquer aussi les étapes d’un chantier de rénovation. On ne fait pas ça à la va-vite : même si on trempe les mains dans le cambouis toute la journée, notre métier est résolument humain.

Découvrez-en plus sur la rénovation de maison par T.Palm !

T.Palm