fbpx

Innovation : le simulateur de T.Palm

TPALM - Simulateur construction maison

 

T.Palm a développé un simulateur pour calculer au plus juste le prix de la construction d’une habitation. Cet outil permet de proposer rapidement un avant- projet chiffré à de futurs clients.

C’est avec la volonté de répondre aux besoins de ses clients que T.Palm a développé un simulateur, une innovation dans le secteur de la construction. Philippe Petit, gestionnaire de projet, explique:

« Ce simulateur a été conçu par T.Palm pour nous permettre de calculer rapidement et au plus juste l’enveloppe budgétaire d’un projet. Grâce au simulateur, nous réalisons une première analyse de l’enveloppe budgétaire au départ d’un simple croquis dimensionné avec le nombre et type de pièces par niveau. Cette étape est importante car elle permet aux candidats-bâtisseurs de comprendre si leur budget correspond ou non à la réalité.

Ensuite, très vite, nous faisons appel à la créativité des architectes qui redessinent l’avant-projet. Une fois celui-ci réalisé, je l’encode dans le simulateur pour proposer une offre qui va devenir, après vérification par notre équipe d’experts, ferme et définitive. »

Un simulateur qui apporte un gain de temps aux architectes

Les architectes Ambre Walgraef et Simon Lorea travaillent tous deux dans un bureau liégeois après avoir suivi des parcours différents.

Architecte diplômée il y a 3 ans et demi, Ambre Walgraef a démarré dans un bureau namurois actif dans la rénovation, les nouvelles constructions et les aménagements intérieurs avant d’intégrer un bureau d’architecture plus orienté vers la promotion immobilière.

« J’ai découvert avec beaucoup d’intérêt le logiciel de simulation de T.Palm. Franchement, ce système apporte un gain de temps à l’architecte et est très précis. »

Architecte depuis six ans et demi, Simon Lorea a travaillé dans de petites structures orientées vers la rénovation et dans un bureau d’études spécialisé dans l’approche énergétique du bâtiment avant de rejoindre son bureau actuel, tout en développant des projets à son compte.

« Au-delà du gain de temps, on peut dire que l’utilisation de ce logiciel est une sécurité pour nous et pour le client parce que les clients sont fixés dès la fin de l’avant-projet sur le budget de leur habitation et ce prix ne devrait pas évoluer. »

Être réactif et respecter les budgets

Pour garantir les prix, Philippe rappelle qu’il faut impérativement que le chantier puisse démarrer dans les six mois. Simon Lorea insiste sur un autre point : la réactivité.

« Etre hyper réactif est important. Je pense que nous, architectes, devons pouvoir envisager des alternatives pour offrir aux clients un projet qui répond à leurs besoins et envies tout en s’inscrivant dans leur budget. La collaboration avec T.Palm et leur logiciel est la combinaison idéale. Et dans un tel contexte, notre créativité peut intervenir à fond. Finalement, on est là pour ça aussi. »

Les deux jeunes architectes sont séduits par le logiciel. Ambre Walgraef complète :

« Il y a des programmes qui font du 3 D et des métrés mais aucun ne s’intéresse aux prix. »

A la différence de maisons catalogue, chaque projet T.Palm est unique. Il démarre d’une page blanche et laisse place au trio gagnant – gestionnaire de projet, architecte et simulateur.

« Un climat de confiance doit exister entre notre entreprise, nos clients et les architectes. Le simulateur permet d’être réaliste et concret dès le départ. » conclut Philippe Petit, gestionnaire de projet T.Palm

N’hésitez pas à nous contacter pour vos projets de construction : nous nous ferons un plaisir de vous montrer notre simulateur !

T.Palm