fbpx

Les matériaux d’isolation thermique voient leur prix grimper

Les matériaux d’isolation thermique, à base de polyuréthane, ces panneaux rigides en mousse utilisés pour isoler vos toits ou vos murs, vous coûteront plus chers désormais. Pourquoi ? L’un des principaux éléments constitutifs de ces matériaux, le MDI (méthylène diphényle diisocyanate), est en pénurie.

Une forte demande de MDI

Les fournisseurs de matériaux d’isolation actifs sur le marché belge ont annoncé un ajustement des tarifs qui devrait être effectif dès septembre ou octobre. Cette hausse est liée à une forte demande de MDI. Ce dernier représente 70% du prix de revient des produits isolants.

Il n’y a qu’une poignée de fabricants dans le monde qui produisent le MDI. Durant plusieurs années, le prix était stable à 1,60 euro par kilo. Il y a trois ans le MDI avait atteint un pic à 2,5 euros le kilo. Une période où la demande était nettement supérieure à l’offre. C’est grâce à des capacités de production supplémentaires que le prix avait à nouveau chuté pour se fixer à 1,20 euro le kilo en début d’année, soit 12,6 euros le m² pour le client final.

Le MDI représente 25% des isolants utilisés

Parallèlement à la laine de verre ou la laine de roche, les panneaux en polyuréthane représenteraient 25% des isolants auxquels on recourt dans le secteur de la construction. Si on prend pour exemple une habitation familiale dont 350 m² de murs et de toiture sont isolés à l’aide de panneaux de 12 cm d’épaisseur, il faudra désormais payer entre 400 et 600 euros de plus qu’avant.

Certains experts prédisent la conjonction de plusieurs facteurs négatifs à des grimpées supplémentaires du MDI.

Les matériaux d’isolation thermique voient leur prix grimper

 

T.Palm