fbpx

Comment calculer le rendement locatif d’un investissement immobilier?

Comment calculer le rendement locatif d’un investissement immobilier?

Vous souhaitez investir dans un bien immobilier et vous vous demandez comment calculer la rentabilité de votre futur achat foncier ? Un investissement immobilier se compose d’une succession de rentrées financières (loyers) et de dépenses (remboursement de l’emprunt, précompte immobilier, travaux d’entretien, assurances diverses, éventuelles remises en état…) C’est évidemment le résultat entre ces deux opérations qui vous dévoilera si votre investissement s’est révélé fructueux.

Nos appartements de Rocourt à vendre
RENTABILITÉ BRUTE – rentabilité NETTE : quelle différence ?

RENTABILITÉ BRUTE

Très simple à calculer, la rentabilité brute se calcule en divisant le montant annuel du loyer, par le coût d’acquisition (tous frais compris) du bien immobilier. Ensuite, multipliez le résultat par cent pour obtenir le rendement brut : [ (Loyer Mensuel x 12) / Prix d’achat du bien ] x 100

Exemple :

Prix d’achat : 250.000€ (Tous frais compris : frais de notaire, droits d’enregistrement ou TVA)
Revenus locatifs mensuels : 800€
Rendement brut : [(800 x 12) / 250.000] x 100 = 3,8 %

Le rendement brut peut donc vous donner une idée globale de ce que votre investissement peut rapporter. C’est une excellente base de comparaison pour votre projet d’investissement immobilier. Si vous désirez analyser de manière plus détaillée la rentabilité de votre investissement, calculez alors la rentabilité nette.

RENTABILITÉ NETTE

La rentabilité nette de frais et de charges se rapproche davantage de la réalité. Elle part du principe que les frais et charges relatifs au logement loué sont déduits automatiquement du revenu locatif annuel.  On mesure donc la rentabilité nette par rapport au coût d’acquisition (tous frais compris : notaire, enregistrement ou TVA) du bien, tout en tenant compte des frais liés à l’entretien et la gestion du bien immobilier.
Le calcul se traduit donc comme suit :
[ (Loyer annuel – Frais et charges locatifs annuels) / Prix d’achat du bien + Coût du crédit) ] x 100

Exemple :

Prix d’achat : 250.000€  (Tous frais compris : frais de notaire, droits d’enregistrement ou TVA)
Revenus locatifs mensuels : 800€
Gestion locative : 10% du loyer annuel
Charges annuelles : 1.200€
Taxe foncière : 1.000€
Coût du crédit : 12.000€
Rendement net : [(800 x 12) – (960+1.200+1.000) / (250 000+12.000)] x 100 = 2,4 %
Comme vous pouvez le constater, le résultat obtenu de 2,4%, net de frais et de charges,  diverge du premier taux brut obtenu (3,8%).
Grâce au calcul de la rentabilité nette, vous avez une idée plus précise du rendement locatif de votre investissement.

Investissez dans l’immobilier, c’est rentable !

Les jardins de Lasne, un projet d’investissement réalisé pour un client privé

En plaçant votre argent à travers l’achat d’un bien immobilier, vous optez pour un investissement en toute sécurité et dont le rendement est assuré. En termes de rentabilité, l’investissement locatif présente même un rendement supérieur à celui des taux bancaires actuels.

Qui dit taux d’intérêts bas sur les livrets d’épargne dit également taux d’emprunt intéressants. Accompagnés d’avantages fiscaux non négligeables liés à l’acquisition d’un bien, l’immobilier représente un placement sans danger.

En effet, chaque année, à raison d’une fois par an, le loyer peut être indexé sur base de l’indice santé en vigueur. Ce qui entraine automatiquement un accroissement des revenus locatifs, d’année en année.

Pour garantir une rentabilité et une plus-value à la revente potentielle du bien, il est primordial de choisir un bien de qualité et idéalement situé.

Vous êtes à la recherche d’un bien immobilier qui rassemble ces critères ?

Alors consultez nos biens à vendre sur notre site internet

 

T.Palm