fbpx

Acheter un terrain : que faut-il prendre en compte ?

Acheter un terrain : que faut-il prendre en compte ?

Acheter un terrain : que faut-il prendre en compte ?

Vous avez trouvé le terrain de vos rêves, et qui plus est, dans votre budget ? Avant d’imaginer votre future maison, découvrez notre guide d’achat de terrain.

Acheter un premier terrain est une étape ô combien importante. Souvent décrit comme le projet d’une vie, l’achat d’un terrain précède la plupart du temps la construction d’une maison. C’est pourquoi, avant de vous lancer pleinement dans la réalisation de votre projet, il est indispensable de procéder à la vérification de plusieurs points.

1- Vérifier que le terrain soit constructible

Si vous achetez un terrain pour y faire construire une maison, il est indispensable de savoir s’il est constructible. En effet, un terrain peut-être :

  • Constructible dans l’immédiat et conforme pour recevoir votre projet de maison
  • Non constructible, et ne pourra jamais accueillir de projet de construction
  • Non constructible dans l’immédiat, mais pouvant le devenir

Pour vérifier si votre terrain est constructible, rendez-vous à l’administration communale de la commune où se situe la parcelle afin d’y faire une demande de certificat d’urbanisme. Vous pouvez également vous référer à l’application du Service Public de Wallonie (SPW) qui indique la zone constructible d’une parcelle.

2- Vérifier que le terrain soit raccordé aux réseaux

Avant d’acheter un terrain, il est essentiel de vérifier que celui-ci soit raccordé aux réseaux d’électricité, de gaz, d’internet, de téléphone et du tout-à-l’égout. Dans le cas contraire, il sera nécessaire de prévoir une enveloppe budgétaire pour réaliser des travaux de viabilisation.

Le coût d’une viabilisation de terrain dépend de la distance entre les réseaux en question et la parcelle à raccorder. Comptez en moyenne entre 3000 € et 4000 €.

Bon à savoir : la viabilisation d’un terrain et le raccordement de la maison sont deux choses différentes. Après avoir viabilisé le terrain, il sera nécessaire de raccorder les réseaux à la maison. Le coût du raccordement dépend notamment de la distance de la maison par rapport au coffret technique en limite de parcelle et des caractéristiques du terrain. Pour ce faire, comptez en moyenne entre 4 000 € et 5 000 €.

3- Vérifier la nature des sols

Pour que votre projet d’achat de terrain se déroule sans accroc, il est également nécessaire de se renseigner sur la nature du sol. En effet, acheter un terrain trop rocailleux, trop argileux ou trop calcaire demandera des travaux de réhabilitation pour pouvoir recevoir votre projet de maison.

Prenez garde également à l’humidité. Construire sur un terrain humide peut entraîner des remontées capillaires ou encore les infiltrations d’eau au niveau des fondations particulièrement dommageables pour votre habitation. En cas de doute, vous pouvez vous référer à la Banque de données de l’état des sols wallons, ou faire réaliser une étude de sol.

4- Vérifier l’état des risques et pollutions

Avant tout achat de terrain, vous devez vous renseigner sur la présence de pollution. Acheter un terrain pollué peut, non seulement représenter un risque pour votre santé, mais aussi vous obliger à prévoir un budget de dépollution.

Aussi, avant d’acheter un terrain, il est également conseillé de vous assurer qu’il ne soit pas situé dans une zone inondable. Pour vérifier si votre futur terrain figure parmi les zones soumises à l’aléa d’inondation, vous pouvez vous référer à la cartographie disponible sur le site du SPW.

5- Vérifier le prix

Comme pour tout achat, il est important de ne pas tomber dans le panneau des fausses bonnes affaires. Avant de concrétiser votre projet d’achat de terrain, il est essentiel de connaître les prix pratiqués dans la ville où vous souhaitez investir. Pour ce faire, vous pouvez toujours en parler avec votre gestionnaire de projet chez T.Palm. Son expérience technique et sa connaissance du terrain vous éclairera.

Enfin, avant d’acheter un terrain, n’hésitez surtout pas à sonder le voisinage pour connaître quels seront les aménagements futurs, les projets de constructions, et les différents travaux prévus. Cela vous évitera les mauvaises surprises.

Et puis n’oubliez pas … L’art de construire est exigeant, mais comme toute discipline, bien entouré, cela devient un plaisir !

Vous voulez découvrir une maison T.Palm ? Inscrivez-vous vite à notre porte ouverte de ce week-end !

T.Palm