fbpx

Construire sur un terrain en pente

Construire sur un terrain en pente : Voici tout ce qu’il faut garder à l’esprit

Vous avez déniché un terrain à bâtir situé dans une région qui vous plaît ? Vous pensez désormais à la conception de votre maison clef sur porte. Si vous avez acheté un terrain en pente, voici ce que vous devez garder à l’esprit en amont de votre projet.

Les risques

Différents risques inhérents à la nature des sols sont à prendre en considération lorsque vous faites construire votre maison clef sur porte au niveau d’un terrain en pente.

L’étude de sol

Une étude de sol vous permettra de connaître de manière certaine le type de sol dont est constitué votre terrain ainsi que ses spécificités mécaniques. Grâce à un essais de sol, vous connaîtrez la portance de votre terrain. L’architecte sera ainsi en mesure de déterminer les fondations nécessaires à la construction de votre maison clef sur porte.

Les essais de sol ne sont pas obligatoires en Belgique mais fortement conseillés. Il consiste à enfoncer une pointe en acier avec une pression de 10 tonnes minimum. Plus le cône en acier s’enfonce, plus la portance du sol de votre terrain est faible. Une étude de sol permettra à l’entreprise de construction à laquelle vous recourez d’adapter au mieux votre projet de construction clef sur porte en fonction des spécificités de votre terrain.

Les différentes configurations de constructions possibles

  1. Construction encastrée

Une construction encastrée, en paliers ou sur pilotis, sont les différentes techniques auxquelles les entreprises de construction recourent en fonction du degré de la pente de votre terrain.

Une implantation d’une construction encastrée ou semi-enterrée garantit une intégration harmonieuse de votre maison clef sur porte, dans la mesure où l’impact visuel est faible car la typologie de votre terrain est respectée.

L’avantage avec la construction encastrée, c’est que ce type de configuration offre une bonne isolation naturelle. Les parties à moitié enterrées jouissent de la température constante des terres qui les entourent. L’inconvénient c’est qu’un terrain en pente limite le nombre de vues de votre construction et les travaux de déblaiements nécessaires ont un impact sur le prix de votre construction.

  1. Construction en paliers ou en gradins

La construction en paliers ou en gradins épouse la pente du terrain avec ses niveaux successifs. Grâce à ce type de configuration, votre maison clef sur porte se retrouve moins enterrée ce qui lui confère une meilleure orientation et la possibilité de créer des vues traversantes avec à la clef une plus grande luminosité au sein de votre habitation.

L’élément à ne pas perdre de vue est le suivant : pour circuler au sein de votre maison clef sur porte, vous devrez inévitablement recourir à plusieurs  escaliers pour accéder à vos différents niveaux.

  1. Construction sur pilotis ou en belvédère

Construire une habitation en mode belvédère vous épargne des travaux de terrassement et préserve le cadre de votre maison clef sur porte. Avec cette configuration de construction, une partie de votre maison se retrouve suspendue au-dessus du terrain en pente, reposant sur des pilotis. Ce qui permet de construire même sur des terrains à forte pente.

Ce type de construction vous garantit une vue bien dégagée qui surplombe votre terrain, mais limite l’accès à votre maison qui ne peut s’opérer que sur le côté. La maison en belvédère vous épargne des travaux de déblaiements, mais la construction sur pilotis exige un dispositif porteur complexe et onéreux afin de garantir la stabilité de l’édifice qui est davantage exposé au vent.

Les remblais

Selon la configuration de votre terrain, et plus particulièrement pour les terrains en pente descendante, il est moins coûteux d’évacuer les terres excédentaires. En effet, dans le cas d’un terrain en pente descendante, il est plus facile d’étaler le surplus de terre que dans le cas d’un terrain en pente montante.

L’ergonomie

Ce type de terrain convient généralement mieux aux familles qu’aux personnes âgées car pour construire un logement accessible pour les personnes à mobilité réduite ou présentant un handicap, il vaut mieux choisir un terrain plat. L’ergonomie est un point essentiel à prendre en compte car vous construirez pour vivre dans votre habitation durant des années.

 Garage

Vous construirez votre garage en fonction de la localisation de la voie publique. Si cette dernière est située en contrebas, le garage sera en sous-sol. Si la voie est située en surplomb, le garage sera en hauteur.

Tous les éléments que nous venons d’aborder sont à prendre en compte en amont de votre projet de construction car ils auront un impact sur le coût de votre projet.

Un avant-projet dessiné sur un terrain en pente

Une topographie particulière, comment construire sur un terrain en pente ?  Découvrez notre reportage ici

 

Vous avez encore des questions sur la construction d’une maison sur un terrain en pente?

Contactez-nous ! Nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos questions.

TERRAIN:

OUINON

Je confirme avoir pris connaissance de la note d’information du Groupe T.PALM. Consulter la note d’information sur la protection des données

T.Palm