fbpx

BIEN CHOISIR SON ISOLANT THERMIQUE AVEC T.PALM

Bien choisir l’isolation thermique de votre nouvelle construction

En construction, dans l’espace situé entre les blocs et les briques, on retrouve un élément essentiel : l’isolation thermique. Celle-ci, permet de réguler la température d’un bâtiment et de se mettre à l’abri tant du froid que de la chaleur.

Une isolation efficace passe par la mise en œuvre d’un système d’isolant performant et du respect des règles de pose afin d’assurer une continuité thermique de l’enveloppe du bâti et d’éviter ponts thermiques et condensation.
Plus la résistance thermique du système d’isolation est élevée, plus la consommation d’énergie sera faible. Il conviendra donc d’utiliser des isolants à haute résistante thermique afin d’avoir une isolation la plus performante possible. 

Chez T.PALM, nous avons opté pour le meilleur matériau en termes d’isolation thermique : le Multimax®.

le multiquoi ? le Multimax® !

L’isolant Multimax d’Isover®, matériau d’isolation thermique ultra-performant, est un panneau de laine de verre semi-rigide, nu, à haut pouvoir isolant. Il est utilisé pour les murs creux et remplis complètement la coulisse du mur (distance entre bloc et brique). La chaleur se perdant dans le moindre interstice, cette matière est suffisamment souple pour compenser les irrégularités et colmater les pertes.

Lorsqu’ils sont assemblés, ces panneaux ressemblent à un « manteau isolant » extérieur sur le bâtiment. Ils s’appliquent parfaitement aux constructions nécessitant des valeurs isolantes extrêmement élevées, comme les maisons à basse énergie ou passives.

En ce qui concerne sa mise en œuvre, le Multimax® bénéficie d’une excellente tenue mécanique, ce qui facilite sa découpe et sa pose. Grâce à sa flexibilité, la laine de verre s’adapte aisément à toutes les situations et permet aux panneaux d’adhérer facilement les uns aux autres. Le procédé que nous utilisons chez T.PALM, permet de pouvoir monter notre mur en une seule phase, évitant donc de requérir à des moyens plus coûteux pour pouvoir monter la brique par l’extérieur.

Quid du polyuréthane ?

Chez T.PALM, nous cherchons constamment à améliorer nos processus de production et travailler avec les meilleurs matériaux pour le confort de votre nouvelle construction. C’est pourquoi, nous avons choisi de travailler avec le Multimax®, et non avec du polyuréthane, à la différence de nombreux autres constructeurs.

En effet, malgré sa meilleure valeur isolante (pour un niveau d’isolation égal, les panneaux de polyuréthane dits synthétiques, doivent être moins épais que les produits en laine minérale), le polyuréthane est moins souple, il est donc plus difficiles d’isoler des surfaces irrégulières.
De plus, ce matériau synthétique a de mauvaises performances phoniques. Sans compter son très mauvais bilan environnemental, et polluant (dégage du pentane, gaz polluant de l’ozone).
Nous vous expliquons ci-dessous les nombreux avantages du Multimax® qui nous ont amené à opter pour ce matériau ultra-performant.

Les avantages du Multimax®

ECONOMIQUE
Cet isolant permet de réaliser des économies sur la mise en œuvre.
Avec l’isolation en laine minérale, il n’est pas nécessaire de recouvrir les joints de bandes adhésives, la découpe est plus aisée (ce qui résulte moins de pertes à la découpe) et le matériau épouse mieux les murs. Par conséquent, en comparaison avec un isolant rigide, le Multimax® peut être placé jusqu’à deux fois plus rapidement : gain de temps, gain d’argent.
Comparé à une isolation avec des panneaux rigides, l’utilisation de cette laine de verre pour une maison quatre façades vous permet d’économiser plus ou moins 1500 EUR. Tenant compte de la réduction des pertes de découpe, du prix de l’isolation et des frais de placement.

PERFORMANCE ACOUSTIQUE
Le Multimax® jouit d’une excellente isolation phonique. En effet, les panneaux en laine minérale absorbent davantage les bruits que des panneaux en polyuréthanes rigides.

SÉCURITÉ INCENDIE

Le Multimax® a une très grande capacité de résistance au feu (classe A1).
Contrairement aux panneaux de mousses rigides (classe E), qui s’enflamment facilement, facilitent la propagation des flammes et se consument rapidement, la laine de verre, ne contribue pas à la propagation plus rapide du feu, ni au dégagement de fumée ou à l’émanation de gaz toxiques. C’est une matière incombustible.

IMPACT ENVIRONNEMENTAL MINIME
Selon EURIMA, l’association européenne des fabricants d’isolation, le Multimax® livrerait les mêmes performances après 55 ans de pose que lors de son installation.

En plus d’être durables, ces panneaux semi-rigides sont résistants à la moisissure et repoussent les insectes indésirables.
Cette laine de verre est également bonne pour la nature et votre santé. Elle a d’ailleurs obtenu le label Eurofins Indoor Air Comfort, label qui est attribué aux matériaux participant à la qualité de l’air intérieur des constructions.

Lors de la construction de votre habitation, vous allez être confrontés à une réglementation relative à la performance énergétique d’un bâtiment (PEB). Ce règlement repose sur trois valeurs importantes :
– La valeur U : déperditions thermiques d’une partie essentielle d’un bâtiment, comme la toiture ou un mur. Plus la valeur est basse, mieux c’est.
– La valeur Lambda (λ): conduction thermique d’un matériau, comme la laine de verre. Plus la valeur est basse, mieux c’est.
– La valeur R : résistance thermique d’un matériau = l’épaisseur divisé par lambda. Plus la valeur est haute, mieux c’est.

L’isolation thermique est un investissement immédiatement rentable. En effet, elle se traduit par une diminution de la facture énergétique, comme une réduction de la consommation du chauffage.

À terme, l’isolation est également un investissement avantageux. Si vous souhaiter revendre ou louer votre habitation, vous pourrez démontrer au candidat acheteur/locataire, la performance énergétique de votre bien via le CPE (certificat de performance énergétique). Vous avez donc tout intérêt à ce que votre bâtiment affiche un bon score en termes d’isolation.

 

 

T.Palm