Qu’est ce qu’une maison basse énergie ?

maison-basse-energieLa maison basse énergie, beaucoup en parlent, peu en connaissent la définition exacte. Il existe pourtant une définition officielle de la maison basse énergie, cette maison dont la construction permet de limiter la consommation énergétique nécessaire à la chauffer.

Sont dites maisons basse énergie, »les maisons dont la consommation par m²/an pour les besoins nets en chauffage n’excède pas 30 KWH. »
Traduit en litres de mazout, cela donne 3 litres de mazout /m²/an.

Pour une meilleure compréhension…

Il est donc loin, le temps où l’on s’exprimait en K (coefficient d’isolation). On parle maintenant en termes de consommation. Mais on parle aussi beaucoup en E (coefficient de performance énergétique globale du bâtiment. Ew pour la Région wallonne). Et c’est là bien souvent un petit obstacle à la bonne compréhension du public.

Une maison basse énergie est plus ou moins équivalente à E50. Mais il s’agit uniquement d’un point de repère sur une autre échelle de valeur. Fort usitée par ailleurs (certificat PEB, obtention des primes, etc.), la référence « E » n’est pas celle qui a été choisie par les autorités pour la définition légale de la maison basse énergie. C’est la consommation.

La maison basse énergie T.PALM

Depuis sa promotion (début 2008), la maison basse énergie T.PALM a rencontré un grand succès.
Ses caractéristiques sont les suivantes* :

  • Performance énergétique globale du bâtiment Ew= +-50.
  • Consommation de 4 litres de mazout au m2/an pour le chauffage ou équivalent.
  • Isolation K35.

Le cahier des charges basse énergie T.PALM

Le cahier des charges basse énergie T.PALM est un condensé des points indispensables à la construction d’une maison basse énergie.

En voici les principaux :

  • Système de ventilation double flux avec récupération de chaleur (système D).
  • Isolation murs extérieurs : 102 mm.
  • Polyuréthane projeté 120 mm dans le sol.
  • Etanchéité à l’air poussée avec test, rapport établis par un organisme agréé et résultat garanti.

Le certificat PEB de votre maison basse énergie sera évidemment très bon et constituera un avantage en cas de revente. Il est obligatoire dans toute transaction immobilière. Donc, meilleur il est, plus grande sera la valeur de votre bien sur le marché de l’immobilier.

Pour de plus amples informations, contactez notre service commercial.

* la performance énergétique du bâtiment est également fonction des choix du client (surfaces vitrées par exemple), de l’architecture du bâtiment et de son exposition, …

Les données vous sont remises sur la base d’une maison unifamiliale d’une surface de 140m² habitables construite sur deux niveaux et suivant la note de calcul avec le logiciel PEB (Performance Energétique Bâtiment) – version 2.5.2 pour la Région wallonne et EPB-software Vlaanderen verdie 1.5.1 pour la Région flamande.

T.Palm